Si vous êtes un adepte de l’airsoft, vous avez sûrement dû être confronté au moins une fois à un highlander. Mais si vous débutez dans ce sport, vous vous demandez certainement ce que cache ce terme. Il s’agit d’une catégorie de joueurs qui ne font pas preuve de fairplay et ne se signale pas « out » alors qu’ils ont été touchés par l’une des billes de l’équipe adverse. Vous vous en doutez : ils ne sont pas aimés dans le milieu de l’airsoft. Le but de cet article est de vous donner des conseils pour réagir correctement face aux highlanders.

Attendre avant d’accuser un joueur de mauvaise foi

Si vous touchez un joueur et qu’il ne se signale pas « out », ne criez pas directement à la mauvaise foi. Il est possible que dans le feu de l’action, il n’est pas senti l’impact. En effet, nous ne sommes pas dans une partie de paintball au cours de laquelle il est aisé de voir qui a été touché ou non. L’épaisseur de certaines tenues militaires peuvent amortir le choc.

Il est également possible que vous soyez persuadé de l’avoir touché alors que ce n’est pas le cas. Nul n’est infaillible !

Viser une nouvelle fois le joueur

Il convient donc de s’assurer qu’on est bien en face d’un joueur sans fairplay. Pour cela, il convient de le viser de nouveau. Si vous le touchez et s’il ne signale toujours pas « out », vous êtes en présence d’un joueur de mauvaise foi, un highlander.

Le signaler

Le problème dans ce type de litige, c’est que vous n’avez aucune preuve. C’est parole contre parole. Mais ce n’est pas une raison pour se taire. Parlez-en aux membres de votre équipe. Il est d’ailleurs fort à parier qu’ils l’auront également identifié comme un highlander.

Signalez également ce comportement au chef de l’équipe du joueur de mauvaise foi à la fin de la partie. Généralement, les équipes n’aiment pas être associées à ce type de joueurs et réagissent afin que cela ne se reproduise pas.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here