Récemment, nous avons publié un article vous présentant l’intérêt d’avoir toujours avec soi un kit d’urgence EDC (Every Day Carry). Cette précaution vous permet d’être toujours en mesure de vous débrouiller en cas d’alerte ou d’accident. Vous avez avec vous le nécessaire pour tout situation d’urgence. Mais le contenu de ce kit ne suffit pas pour face pendant plusieurs jours. Il est également insuffisant si vous devez quitter votre abri. Dans ce dernier cas, vous devez vous munir d’un sac d’évacuation qui vous permettre de survivre pendant au moins 72 heures avant que vous puissiez de nouveau vous mettre en sécurité.

Quelques conseils pour préparer son sac d’évacuation

La préparation d’un sac d’évacuation doit prendre en compte plusieurs aspects pratiques :

  • Il doit être suffisamment complet pour permettre de survivre au moins 3 jours.
  • Il ne doit pas être trop lourd pour ne pas vous gêner lors de votre progression ou vous fatiguer encore plus.
  • Il doit être préparé en avance afin de pouvoir répondre à vos besoins en cas de situation urgente.
  • Il faut qu’il soit dans un lieu facilement accessible. Vous ne savez pas dans quelles circonstances vous en aurez besoin. Pensez également à mettre des chaussures de marche solides et confortable à côté afin que vous puissiez les enfiler avant de partir et ainsi éviter de vous retrouver avec vos chaussures de ville aux pieds.
  • Il est préférable de choisir un sac à dos solide et résistant du type sac à dos militaire et non un modèle bas de gamme. Il ne faut pas oublier qu’il va devoir transporter tout le nécessaire à votre survie (et à celle de votre famille).

Le contenu d’un sac d’évacuation

Idéalement, un sac d’évacuation doit contenir :

  • une trousse de premiers secours afin de pouvoir apporter les soins nécessaires en cas de blessures ou de brûlures : elle doit également contenir des médicaments essentiels ;
  • de la nourriture non périssable (comme des rations de survie) ;
  • de l’eau ou du matériel pour purifier l’eau : cela vous permet de moins vous encombrer ;
  • une lampe frontale ou, à défaut, une lampe de poche ;
  • un briquet et/ou des allumettes pour vous aider à faire un feu ;
  • des couvertures : pour gagner de la place, vous pouvez opter pour des couvertures de survie ;
  • un ou des sacs de couchage selon le nombre de personnes que compte votre famille ;
  • une pince multifonction ou un couteau suisse ;
  • du matériel permettant de se signaler tel qu’un miroir de signalisation, des bâtons éclairants et/ou un sifflet;
  • quelques vêtements de rechange : n’oubliez pas les chaussettes, les gants et un bonnet ;
  • de la paracorde ;
  • du ruban adhésif ;
  • une copie de vos papiers importants.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here